Portrait de Mathieu Coupat compositeur

JE SUIS COMPOSITEUR, MULTI-INSTRUMENTISTE ET SONGWRITER.

Au fil des projets, je laisse mon inspiration me guider entre une pop actuelle solaire et des musiques orchestrées de style plus savant, entre néo-classique et minimaliste.

Je produis moi-même ma musique.

J'AI COMMENCÉ LE PIANO CLASSIQUE À L'ÂGE DE 6 ANS.

Le piano m’habite toujours aujourd’hui. J’ai pris en mains d’autres instruments à l’adolescence, notamment la guitare, avec la découverte de la pop, par laquelle j’ai complété l’approche du conservatoire par une posture plus créative.

J'AI FAIT MES ÉTUDES AU CONSERVATOIRE NATIONAL SUPÉRIEUR DE MUSIQUE DE PARIS, EN FORMATION SUPÉRIEURE AUX MÉTIERS DU SON.

J'avais 20 ans, et je venais de terminer 2 années de classes prépa Ciné-Sup à Nantes. J’y ai acquis un éventail de connaissances allant de l’écriture musicale au mixage, en passant par l’orchestration, la prise de son, la direction artistique de séance d’orchestre... faisant toujours le lien entre musiques dites « actuelles » et « savantes ».

J'AI FAIT MES ARMES AUX CÔTÉS DU COMPOSITEUR DE MUSIQUE DE FILM ARMAND AMAR.

Avec lui, j’ai participé à l’élaboration de nombreuses B.O. telles que « Le Couperet » de Costa Gavras, « Va, Vis et Deviens » de Radu Mihaileanu, « Indigènes » de Rachid Bouchareb, en tant que pianiste, orchestrateur, et parfois co-compositeur. Au fil des ans des compositions personnelles et des chansons ont été proposées, notamment sur « Home » de Yann Arthus-Bertrand, « Sagan » de Diane Kurys, et plus récemment sur « Donne-moi des ailes » de Nicolas Vanier, « Le Loup et le Lion » de Gilles de Maistres.

EN PARALLÈLE, J'AI BEAUCOUP JOUÉ SUR SCÈNE, EN FRANCE ET DANS LE MONDE ENTIER, EN TEMPS QUE PIANISTE.

Aux côtés d’artistes aussi divers que Mélanie Pain, Rose, Elodie Frégé, Alain Chamfort, Laurence Equilbey, Shy’m, Patricia Kaas, ou du collectif « Nouvelle Vague », le projet de Marc Collin et Olivier Libaux. La musique live, vibrante, et la participation à l’enregistrement de disques de la nouvelle scène française, même éloignés de mon style compositionnel, l’ont nourri.

AUJOURD'HUI, JE SUIS CONCENTRÉ SUR MON ACTIVITÉ DE COMPOSITEUR, DANS MON STUDIO DE PRODUCTION MUSICALE.

Je compose entouré d’un piano à queue, de nombreux claviers et synthétiseurs, et de toutes mes guitares. J’évolue au sein d’un collectif : La Post, proposant des compétences afférentes à toutes les étapes de post-production audiovisuelle. Après avoir signé avec Julien Baril la bande originale du documentaire Arte « Novela Negra » de Rea Apostolidès, mes derniers projets sont des musiques de documentaires d’auteur composées à 4 mains - et à 2 voix - avec Camille Després, « Chants Grégoriens 2.0 » de Ninon Brétécher, et « Tiens la Route » de Laureline Amanieux.